Puericulture


RSS Souscrire via RSS

Le manuel de survie des AP et des EJE de Marine Albano, Béatrice Brison, Coralie Nardeau, Grace Viellard

Sujets: Nouveauté BU

À l’heure où il est question d’une rénovation de la formation, d’une refonte des diplômes des métiers du travail social, qu’en est-il des préoccupations des professionnels de la petite enfance dans leurs divers lieux d’exercice ?
L’une d’entre elles repose sur le décalage grandissant entre les apports reçus en formation et les réels besoins sur « le terrain ». Pour y remédier, les professionnels n’ont souvent d’autres choix que de collaborer afin de s’apporter mutuellement des réponses.
C’est dans ce dessein que ces quatre professionnelles, riches de leur formation et de leur parcours, se proposent de répondre aux questions les plus fréquemment posées.

Béatrice Brison et Grace Viellard sont auxiliaires de puériculture. Marine Albano et Coralie Nardeau sont éducatrices de jeunes enfants.

 

Le manuel de survie des auxiliaires de puériculture et des éducateurs de jeunes enfants / Marine Albano, Béatrice Brison, Coralie Nardeau, Grace Viellard. – Editions Philippe Duval, DL 2017

 

 Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Médecine  – Salles de lecture – Livre – WY 159 ALB

Prévenir le mal de dos pour les professionnels de la petite enfance de José Curraladas

Sujets: Nouveauté BU

Puéricultrice, auxiliaire de puériculture, éducatrice de jeunes enfants ou assistante maternelle, les professionnelles de la petite enfance sont amenées, quotidiennement, à soulever et à poser les tout-petits de nombreuses fois par jour. Le lit, le transat, la chaise haute ou la poussette entraînent des mouvements néfastes pour le dos de l’adulte, s’ils ne sont pas effectués correctement et dans le respect de la gestuelle préventive. Les lombalgies d’origine professionnelle représentent, chaque année, 176 000 accidents du travail avec arrêt, et les répercussions de ces accidents sur la santé à long terme sont à prendre très au sérieux. Cet ouvrage de prévention des rachialgies a pour objectif de donner des conseils afin d’améliorer la qualité de vie au travail (QVT) des professionnelles du secteur de la petite enfance en les aidant à adopter les bonnes postures et à aménager leur environnement pour travailler dans de bonnes conditions. Cette nouvelle édition revue et augmentée présente à travers 40 fiches et plus de 200 illustrations ou photos de nombreux conseils pour prévenir et lutter contre les lombalgies. L’ouvrage est divisé en deux parties : – La partie 1 expose les bases en anatomie, physiologie et biomécanique du dos. – La partie 2 explique les bonnes postures grâce à des suites de gestes décomposés : pour adopter les bons réflexes de façon intuitive. Ce livre est un outil idéal pour les professionnels de la petite enfance en structure d’accueil (auxiliaires de puériculture, CAP Petite enfance, puéricultrices, éducatrices de jeunes enfants, assistantes maternelles), mais aussi les étudiants en formation et les formateurs en ergonomie.

L’auteur José Curraladas est masseur kinésithérapeute et formateur. Il est le fondateur de l’école du dos de la petite enfance.

 

Prévenir le mal de dos pour les professionnels de la petite enfance : 40 fiches illustrées / José Curraladas,…. – 2e édition. – Issy-les-Moulineaux : Elsevier Masson, DL 2017

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Médecine  – Salles de lecture – Livre – WY 159 CUR

Accueillir l’enfant entre 2 et 3 ans sous la direction de Marie-Paule Thollon-Behar

Sujets: Nouveauté BU

Bébé a grandi. A la frontière de la petite enfance, serait-il déjà trop grand pour la crèche ou la halte-garderie et trop petit pour la maternelle ? Qui es-tu petit enfant de cet entre-deux-âges ? Comment mieux te connaître ? Comment te rencontrer au plus prés ? Comment t’accueillir, à l’école ou à la crèche, tel que tu es ?

Chercheurs et professionnels de la petite enfance invitent à mieux connaître le développement de l’enfant de cet âge pour repenser les pratiques d’accueil à l’école comme en crèche.

 

Marie-Paule Thollon-Behar est psychologue du développement, docteur en psychologie, formatrice petite enfance (Lyon).

 

Accueillir l’enfant entre 2 et 3 ans / sous la direction de Marie-Paule Thollon-Behar ; avec Agnès Florin, Pascale Garnier, Marianne Martinez-Collet… [et al.]. – [Nouvelle édition actualisée et augmentée]. – Toulouse : Érès, DL 2017

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Médecine  – Salles de lecture – Livre – WY 100 PHA

Le Journal des professionnels de l’Enfance – Mai/Juin 2017 – N°106

Sujets: Articles (revue imprimée)

 

Dossier : Faire équipe

 

  • Psychologie des groupes : notions de base par Isabelle Rondreux
  • L’équipe, un groupe particulier par Magali Arnold
  • Contenance et cohérence : deux défis pour les équipes en crèche par Florian Ben Soussan
  • Le rôle de la direction par Frédérique Hirn, Sylvie Caron, Carole Derhore, Véronique Feron et Isabelle Ricco
  • Profession en EAJE : entre difficultés et opportunités par Sophie Odena
  • Le monde de la petite enfance : quelle mère ? par Annik Houel
  • L’équipe : le conflit et la crise au travail par Michel Delage

 

 

Également dans ce numéro :

 

  • Actualités
    • Enfants : Vive le plein air ! Suivez le Tout-Ecran, Délaissement et autorité parentale…
    • Santé : Un grand bol d’air !, BCG : du nouveau !, Préservons l’eau potable…
    • Accueil : Accueil du jeune enfant…
    • École : Maudits écrans !, Harcèlement scolaire et troubles à venir…
  • Développement : Comment l’enfant construit-il le temps ? par Valérie Tartas
  • Recherche : Mentir, moi ? Jamais ! par Agnès Florin
  • École maternelle : Le danger d’une éducation sans risques par Sylvain Grandserre
  • Attachement : L’équipe, base de sécurité ? par Laurence Martel
  • TPMA Formation : Les bienfaits de l’éveil à la nature chez le jeune enfant par Elise Mareuil
  • Quiz

 

Où trouver cette revue ?

Bibliothèque de Médecine, rez-de-chaussée, WS, empruntable 4 semaines

Ce nouveau-né qui est en nous : ses perceptions, ses actions, ses intuitions de Arlette Streri

Sujets: Nouveauté BU

À la naissance, le bien-être physique de l’enfant constitue la préoccupation première des parents ; sa perception et sa compréhension de l’environnement sont déconsidérées. Après plus de soixante ans de recherches sur les compétences du nouveau-né âgé de quelques heures, certains préjugés demeurent malgré les études qui attestent la continuité transnatale entre la période fœtale sensorielle et motrice et les performances à la naissance. Néanmoins, le nouveau-né ne découvre et partage notre monde que grâce à la vision, qui entre en jeu au début de la vie postnatale. Son environnement devient alors complexe car constitué de stimulations diverses (auditives, tactiles, visuelles…).

Comment le nouveau-né intègre-t-il ces informations ? De quels moyens dispose-t-il pour commencer sa nouvelle vie ? Cet ouvrage expose les diverses façons dont on l’a observé scientifiquement et les résultats des études.

Professeur de psychologie du développement de l’enfant depuis 1993, Arlette Streri est membre honoraire de l’Institut universitaire de France et émérite de l’université Paris Descartes. Spécialiste de la perception et de la cognition du nouveau-né, elle poursuit ses recherches dans le cadre du laboratoire Psychologie de la perception (CNRS).

Ce nouveau-né qui est en nous : ses perceptions, ses actions, ses intuitions / Arlette Streri. – Paris : Hermann, depuis 1876, © 2017

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Médecine  – Salles de lecture – Livre – WS 105 STR

Nouvelle campagne de l’Organisation Mondiale de la Santé

Sujets: Evénements / Manifestations

Le 5 mai 2017, l’OMS a lancé sa nouvelle campagne « Luttez contre la résistance aux antibiotiques, c’est entre vos mains »

 

Leur appel d’action concernant les soignants est de stopper la propagation de la résistance aux antibiotiques en pratiquant une bonne hygiène des mains.

 

10 raisons pour l’OMS d’adopter les bons gestes :

  • L’hygiène des mains aux bons moments sauve des vies.
  • Dans le cadre des soins de santé, l’hygiène des mains a sauvé des millions de vies ces dernières années.
  • L’hygiène des mains est un indicateur de qualité mettant en évidence la sécurité des systèmes de soins.
  • Les problèmes liés aux soins, comme les infections associées aux soins, souvent invisibles mais présents néanmoins, constituent des défis politiques et sociaux que nous devons relever dès à présent.
  • On peut arrêter les infections par une bonne hygiène des mains et, pour moins de 10 dollars (US $), on peut en éviter les effets néfastes pour le patient comme pour le soignant.
  • Il existe des techniques abordables qui peuvent sauver des vies. Les solutions hydro-alcooliques pour les mains, qui coûtent environ 3 dollars par flacon, peuvent prévenir les infections associées aux soins et éviter des millions de décès chaque année.
  • #handhygiene existe dans les médias, ce qui signifie que c’est un sujet important, que l’hygiène des mains soit en rapport avec les infections associées aux soins ou avec des maladies mortelles comme Ebola.
  • En intégrant les moments spécifiques pour l’hygiène des mains dans les activités des soignants, il leur est plus facile de faire ce qui est correct à tout moment et tous les jours.
  • La prévention des infections est au cœur du renforcement des systèmes de santé. L’hygiène des mains est essentielle pour toutes les interventions, qu’il s’agisse de placer un dispositif invasif, de prendre en charge une plaie chirurgicale ou d’administrer une injection.
  • Le mouvement social «POUR SAUVER DES VIES: l’hygiène des mains» grandit, un succès pour une campagne mondiale qui vise à promouvoir l’hygiène des mains sur le lieu des soins.

 

 

Pour plus de renseignements, d’affiches promotionnelles… : http://www.who.int/gpsc/5may/fr/

 

 

Recueils d’articles de l’Institut Pikler

Sujets: Nouveauté BU

L’art d’accueillir de jeunes enfants en collectivité ne va pas de soi. Or la qualité du lien enfant-professionnel est, pour le tout-petit, la condition indispensable de son bien-être et du bon développement de sa personnalité. Comment associer soin et relation ? Quelle est la nature de la relation maternante, mais non maternelle, à construire par les professionnels qui prennent soin au quotidien des tout-petits en l’absence de leurs parents ?

Chaque institution la nuance, la colore en fonction de son propre projet pédagogique mais elle a un triple fondement : les compétences des professionnels, le soutien dont ils disposent et l’organisation de l’institution. Faire des soins corporels et des repas des moments privilégiés où cette relation peut se construire et se fortifier est une des propositions de l’approche piklérienne qui dessine une véritable pédagogie du premier âge.

 

Emmi Pikler a démontré par des études scientifiques rigoureuses l’importance du développement libre de la motricité quand le bébé, puis le petit enfant, est autonome dans ses mouvements, quand il peut choisir la forme, le moment, la durée et la nature de son activité – grande motricité, manipulation, explorations, expérimentations, jeux…

L’activité autonome est la condition et la conséquence de l’attention individuelle intense, dont l’enfant bénéficie durant les moments de la vie quotidienne (changes, bain, repas) et qui lui assure une sécurité matérielle et affective. Par la qualité de sa présence et son observation bienveillante, l’adulte témoigne de l’importance qu’il accorde aux activités de l’enfant et à ses compétences. Il soutient le désir de celui-ci de découvrir l’environnement et d’agir sur lui.

Les textes de ce recueil constituent une boîte à outil conceptuelle et pratique pour favoriser le développement autonome de la motricité et de l’activité des enfants en collectivité ou dans leur environnement familial. Ils en explorent les différents aspects mais aussi les conditions, dont l’attitude de l’adulte, nécessaires à son déploiement. En effet, il ne suffit pas de laisser les enfants à eux-mêmes pour qu’ils soient actifs. Il convient d’offrir sécurité matérielle et affective, environnement adapté aux possibilités et intérêts, ainsi qu’une attention à petite distance.

 

Les auteures, qui ont toutes travaillé avec Emmi Pikler, à la pouponnière de la rue Lóczy à Budapest en tant que soignante, pédagogue, pédiatre, psychologue, transmettent chacune à leur manière les conceptions piklériennes dans leur complexité et leur subtilité.

 

Du soin et du relationnel entre professionnel et enfant / sous la direction de Raymonde Caffari. 1, Recueil d’articles de l’Institut Pikler. – Toulouse : Editions érès, DL 2017

 

Autonomie et activités du bébé / sous la direction de Raymonde Caffari. 2, Recueil d’articles de l’Institut Pikler. – Toulouse : Editions érès, DL 2017

 

 

Où trouver ces ouvrages ?

Bibliothèque Santé-Médecine  – Salles de lecture – Livre – WY 159 CAF

Bibliothèque Santé-Médecine  – Salles de lecture – Livre – WY 159 CAF

La psy qui murmurait à l’oreille des bébés d’Annick Simon

Sujets: Nouveauté BU

Comme sur le fil d’un funambule… c’est ainsi que l’auteur, psychologue pendant 20 ans dans un service de néonatalogie, décrit le quotidien qui fut le sien, face aux miracles et aux drames de nourrissons prématurés ou victimes de maladies graves – et dans la proximité bouleversante de leurs parents.
Ces histoires ont la beauté des contes, celle qui convient aux épreuves de l’existence. Quelle qu’en soit la fin, elles racontent toujours la victoire de l’amour et de l’intelligence sur le désespoir.
On sait désormais que le bébé est une personne : quand la sienne ne tient plus qu’à un fil, il faut savoir lui murmurer à l’oreille que la vie est belle.

 

 

 

Annick Simon vous raconte :

 

La psy qui murmurait à l’oreille des bébés / Annick Simon. – Malakoff : Dunod, DL 2017.

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Médecine  – Salles de lecture – Livre – WS 105 SIM

Guide de pharmacie à l’usage des aides-soignants et des auxiliaires de puériculture de Jacqueline Bregetzer – 3e édition

Sujets: Nouveauté BU

Les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture sont confrontés aux médicaments aussi bien à l’hôpital qu’à domicile. Les compétences et les connaissances qu’ils doivent acquérir en matière de pharmacologie ont été précisées dans leur référentiel de formation. Ce guide extrêmement pratique a été spécialement conçu pour répondre à leurs différents besoins.

Puis-je écraser un comprimé ? Quelle différence y a-t-il entre un comprimé retard et celui à libération prolongée ? Que faut-il surveiller lors d’un traitement anticoagulant ? Comment puis-je aider le malade à gérer sa pharmacie à domicile ? Quelles précautions particulières dois-je prendre vis-à-vis d’un patient traité par des corticoïdes ?

Autant de questions et bien d’autres qui trouveront leur réponse dans cet ouvrage spécifiquement destiné aux élèves en formation et aux professionnels en exercice. Il rendra également service à de nombreux professionnels des domaines sanitaires et sociaux.

 

 

Guide de pharmacie à l’usage des aides-soignants et des auxiliaires de puériculture / Jacqueline Bregetzer. – 3e édition. – [Rueil-Malmaison] : Éditions Lamarre, DL 2017, cop. 2017 .

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Médecine  – Salles de lecture – Livre – WY 100 PHA

Eduquer avec bienveillance de Frédérique Hirn

Sujets: Nouveauté BU

Autour de l’enfant accueilli en crèche, deux catégories d’adultes vont se rencontrer : les parents et les professionnels. Apprendre à vivre à travers deux espaces, celui de sa famille et celui de la structure, n’est pas évident pour le tout-petit. Mais cela peut être facilité s’il sent qu’il existe entre les adultes qui l’entourent une capacité à échanger, à collaborer. On attend des professionnels car cela fait partie de leur rôle de mettre en place ce qui est nécessaire pour développer ce type de relation avec les parents. Pourtant, la relation à l’autre est loin d’être toujours simple, les pièges peuvent être nombreux, même avec les meilleures intentions du monde. Les connaître est déjà une première étape pour essayer de les éviter. Mais ensuite ? Par quels outils les professionnels peuvent-ils construire cette qualité de relation qui permettra un réel travail de collaboration ? Si la démarche d’ouverture à l’autre est importante, il est nécessaire aussi de penser la question des limites, toute la difficulté étant de savoir où les poser. D’autre part, au-delà de la collaboration, les parents peuvent avoir parfois besoin de soutien. Comment les accompagner, quelle posture adopter ? Il en existe une variété et les connaître va permettre de choisir la plus adaptée à la situation considérée.
Enfin, il y a les autres outils, les incontournables comme les transmissions, ou ceux qui se cherchent encore comme les groupes de parole et d’échanges entre parents, ou les ateliers parents-enfants. Et tous ceux qui nous restent à inventer, à condition que nous osions libérer notre créativité…

Frédérique Hirn est psychologue clinicienne et formatrice.

Eduquer avec bienveillance : outils et pièges de la relation parents-professionnels de Frédérique Hirn. Editions Philippe Duval, DL 2016.

 

 

 Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Médecine  – Salles de lecture – Livre – WY 159 HIR