Puericulture


RSS Souscrire via RSS

Articles marqués ‘Prévention’

Prévenir le mal de dos pour les professionnels de la petite enfance de José Curraladas

Sujets: Nouveauté BU

Puéricultrice, auxiliaire de puériculture, éducatrice de jeunes enfants ou assistante maternelle, les professionnelles de la petite enfance sont amenées, quotidiennement, à soulever et à poser les tout-petits de nombreuses fois par jour. Le lit, le transat, la chaise haute ou la poussette entraînent des mouvements néfastes pour le dos de l’adulte, s’ils ne sont pas effectués correctement et dans le respect de la gestuelle préventive. Les lombalgies d’origine professionnelle représentent, chaque année, 176 000 accidents du travail avec arrêt, et les répercussions de ces accidents sur la santé à long terme sont à prendre très au sérieux. Cet ouvrage de prévention des rachialgies a pour objectif de donner des conseils afin d’améliorer la qualité de vie au travail (QVT) des professionnelles du secteur de la petite enfance en les aidant à adopter les bonnes postures et à aménager leur environnement pour travailler dans de bonnes conditions. Cette nouvelle édition revue et augmentée présente à travers 40 fiches et plus de 200 illustrations ou photos de nombreux conseils pour prévenir et lutter contre les lombalgies. L’ouvrage est divisé en deux parties : – La partie 1 expose les bases en anatomie, physiologie et biomécanique du dos. – La partie 2 explique les bonnes postures grâce à des suites de gestes décomposés : pour adopter les bons réflexes de façon intuitive. Ce livre est un outil idéal pour les professionnels de la petite enfance en structure d’accueil (auxiliaires de puériculture, CAP Petite enfance, puéricultrices, éducatrices de jeunes enfants, assistantes maternelles), mais aussi les étudiants en formation et les formateurs en ergonomie.

L’auteur José Curraladas est masseur kinésithérapeute et formateur. Il est le fondateur de l’école du dos de la petite enfance.

 

Prévenir le mal de dos pour les professionnels de la petite enfance : 40 fiches illustrées / José Curraladas,…. – 2e édition. – Issy-les-Moulineaux : Elsevier Masson, DL 2017

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Médecine  – Salles de lecture – Livre – WY 159 CUR

Nouvelle campagne de l’Organisation Mondiale de la Santé

Sujets: Evénements / Manifestations

Le 5 mai 2017, l’OMS a lancé sa nouvelle campagne « Luttez contre la résistance aux antibiotiques, c’est entre vos mains »

 

Leur appel d’action concernant les soignants est de stopper la propagation de la résistance aux antibiotiques en pratiquant une bonne hygiène des mains.

 

10 raisons pour l’OMS d’adopter les bons gestes :

  • L’hygiène des mains aux bons moments sauve des vies.
  • Dans le cadre des soins de santé, l’hygiène des mains a sauvé des millions de vies ces dernières années.
  • L’hygiène des mains est un indicateur de qualité mettant en évidence la sécurité des systèmes de soins.
  • Les problèmes liés aux soins, comme les infections associées aux soins, souvent invisibles mais présents néanmoins, constituent des défis politiques et sociaux que nous devons relever dès à présent.
  • On peut arrêter les infections par une bonne hygiène des mains et, pour moins de 10 dollars (US $), on peut en éviter les effets néfastes pour le patient comme pour le soignant.
  • Il existe des techniques abordables qui peuvent sauver des vies. Les solutions hydro-alcooliques pour les mains, qui coûtent environ 3 dollars par flacon, peuvent prévenir les infections associées aux soins et éviter des millions de décès chaque année.
  • #handhygiene existe dans les médias, ce qui signifie que c’est un sujet important, que l’hygiène des mains soit en rapport avec les infections associées aux soins ou avec des maladies mortelles comme Ebola.
  • En intégrant les moments spécifiques pour l’hygiène des mains dans les activités des soignants, il leur est plus facile de faire ce qui est correct à tout moment et tous les jours.
  • La prévention des infections est au cœur du renforcement des systèmes de santé. L’hygiène des mains est essentielle pour toutes les interventions, qu’il s’agisse de placer un dispositif invasif, de prendre en charge une plaie chirurgicale ou d’administrer une injection.
  • Le mouvement social «POUR SAUVER DES VIES: l’hygiène des mains» grandit, un succès pour une campagne mondiale qui vise à promouvoir l’hygiène des mains sur le lieu des soins.

 

 

Pour plus de renseignements, d’affiches promotionnelles… : http://www.who.int/gpsc/5may/fr/

 

 

Bisphénol A et cancer : les preuves s’accumulent / Le Monde 09/04/2013

Sujets: Articles en ligne

Rarement – jamais peut-être – une agence de sécurité sanitaire aura rendu des conclusions aussi alarmantes sur un polluant à ce point omniprésent dans notre environnement quotidien. Au terme d’un travail de longue haleine ayant rassemblé les contributions d’une centaine de scientifiques, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a rendu public, mardi 9 avril, un avis sur le bisphénol A (BPA) singulièrement inquiétant pour les générations à venir.

De toutes les substances chimiques de synthèse capables d’interférer avec le système hormonal (« perturbateurs endocriniens »), le BPA est celle qui entre dans la composition du plus grand nombre d’objets (plastiques, conserves, canettes, amalgames dentaires, etc.) ; il imprègne l’ensemble de la population occidentale.

Selon l’agence française, « certaines situations d’exposition de la femme enceinte au BPA présentent un risque pour la glande mammaire de l’enfant à naître ». En d’autres termes, les enfants exposées in utero à des taux de BPA rencontrés dans la population générale pourront avoir un risque accru de contracter un cancer du sein plus tard dans leur vie.

Lire la suite de l’article de Paul Benkimoun et Stéphane Foucart sur lemonde.fr

 

Lire l’article publié sur le site Anses :

Bisphénol A: l’Anses met en évidence des risques potentiels pour la santé et confirme la nécessité de réduire les expositions

Scandale autour d’un lait en poudre importé de Suisse et trafiqué en Chine / Le Monde 28/03/2013

Sujets: Articles en ligne

Un haut responsable d’une société chinoise partenaire du groupe agroalimentaire suisse Hero a été arrêté sous l’accusation d’avoir altéré du lait en poudre pour bébés, a rapporté jeudi la télévision nationale chinoise CCTV.

Les enquêteurs ont établi que cette société, Xile Lier, mélangeait du lait en poudre importé avec du lait périmé, changeait la date de péremption sur les boîtes et faisait passer du lait pour des enfants plus âgés, moins cher, pour du lait destiné à des nourrissons, qui est plus onéreux, a précisé CCTV.

Les scandales alimentaires sont légion en Chine, mais la question du lait pour bébés est particulièrement sensible depuis le scandale en 2008 de la mélamine, une substance mimant la présence de protéines dans le lait qui avait provoqué la mort d’au moins six petits enfants et provoqué des maladies chroniques chez 300 000 autres.

 

Lire la suite de l’article  sur lemonde.fr